Sentier de Laroche

A découvrir en chemin : Village de la Roche-Vanneau

1Calvaire

Plusieurs calvaires sont situés le long du parcours.

La région s'enorgueillit de posséder une multitude de croix et calvaires. On en compterait 18 aujourd'hui et un grand nombre aurait disparu. Les anciens parlent de 24 ou 25 croix dressées ici et là dans les temps passés. Pourquoi tant de croix demanderez-vous ? Voici peut être un embryon de réponse. On raconte ici qu'après la vie, les âmes vont rejoindre un rocher de la Roche-Vanneau. Peut-être celui qui domine le village. De là, les bonnes âmes s’envoleront vers le Paradis, celles des damnés tomberont dans une gorge insondable. On dit aussi que le départ vers l'enfer se situe au Champ Cornu. De quoi justifier cette prolifération de protections !

Extrait de "Curieux de Côte-d'Or" avec l'autorisation de André Beuchot. Tous droits réservés.
Calvaire

2Eglise Saint-Martin

L'Eglise est située au centre du village, le circuit passe à côté.

L'église Saint-Martin du XIIe, où l’on repère quelques marques de tâcherons, est surmontée d'un clocher en tuf entouré de pyramidions. Modifiée aux XV et XVIIe, elle protège une intéressante pietà du XVe, un tabernacle du XVe, une statue de sainte Anne du XVIe et des peintures murales, le tout délicatement illuminé par de beaux vitraux du XVe, l'un d'entre eux représentant le château. Elle dispose d’un imposant portail fermé qui accède également au cimetière. Côté montagne, on notera un alignement d’arcs-boutants.

En observant les maisons du village, on retrouve des pierres de réemploi provenant d'un petit prieuré situé derrière l'église, fondé selon la tradition, par neuf moines de l’abbaye de Flavigny, puis transformé en ferme au XVIIe

Extrait de "Curieux de Côte-d'Or" avec l'autorisation de André Beuchot. Tous droits réservés.
Eglise Saint-Martin

A découvrir également en chemin sur ce sentier