Autour du Clos Vougeot

A découvrir en chemin : Chambolle-Musigny

1Chambolle-Musigny

L'histoire du bourg commença certainement au châtelet préhistorique du Grognot, superbement situé à l'entrée de la combe Ambin, au-dessus de la petite chapelle XVIIIe. Lors de fortes pluies, un ruisseau se forme dans cette combe et dévale vers le village qui fut victime d'une importante inondation le 28 juillet 1900, le niveau atteint étant repéré sur une maison de la rue Basse. Chambolle tirerait d'ailleurs son nom de l'aspect bouillonnant des eaux du ruisseau après les orages, "campus ebulliens", les "champs bouillonnants". Version parfois contestée, certains préférant un diminutif gaulois, cambo, désignant la courbe d'une rivière. Musigny, nom du meilleur cru de Chambolle, fut ajouté au nom de la commune en 1878.

C'est ici qu'en 1938, les Chevaliers du Tastevin organisèrent la 1ère Saint Vincent tournante

L'église Sainte-Barbe XVIe s'honore de magnifiques peintures murales éclairées par les fenêtres gothiques parées de beaux vitraux, d'un clocher dôme à impériale et d'un cadran solaire. Un vieux tilleul imposant datant, dit-on, des années 1500, se dresse d'un côté de l'édifice, un Christ aux Liens en mauvais état de l'autre. 

Cadran solaire
Christ aux liens

A découvrir également en chemin sur ce sentier